Emissions.ca - La planque à souvenirs


Emissions.ca est un lieu de partage et de mémoire pour la télévision francophone. Une banque de données unique, alimentée par les internautes, pour se souvenir et rendre hommage à la télévision et ses artisans. De 1950 à aujourd'hui.

Contribuer à la communauté

Je m’inscris


Accueil » Émissions » Brigades du Tigre, Les

Brigades du Tigre, Les

Synopsis [Ajouter un synopsis]

  • Synopsis par Gilles De N 100 57 [Modifier]

    « 1907. En ce début de siècle où la vie se transforme au rythme accéléré d'une industrie triomphante, les structures traditionnelles de la vieille société se brisent chaque jour davantage derrière la façade de la 'belle époque'. La criminalité augmente dans des proportions d'autant plus inquiétantes qu'une délinquance nouvelle est née qui s'appuie, elle, sur le progrès technique et fait échec à une police archaïque dont les méthodes et le matériel n'ont guère évolué depuis Vidocq. Un chiffre est plus éloquent que tout : au cours de l'année 1906, 103.000 affaires criminelles et correctionnelles ont été classées sans que les auteurs aient pu être identifiés. L'année 1907 s'annonce pire encore. Il y va de la sécurité des villes et des campagnes. »
    (prologue du premier épisode "Ce siècle avait 7 ans". Texte de Claude Desailly).

    "Les brigades du Tigre" racontent l'histoire d'un corps spécial de police, les Brigades Mobiles, créées par George Clémenceau (ministre de l'intérieur à partir de 1906 puis président du Conseil), et chargées par lui de lutter à armes égales contre les malfaiteurs en utilisant les techniques les plus novatrices (automobiles, téléphone, télégraphe, machines à écrire, boxe française, fichage des empreintes digitales, photographies, portraits robots,...).
    Lorsque l'inspecteur Valentin, démoralisé par l'inefficacité de la P.J. et des services de gendarmerie, apprend la création de ces brigades, il demande sa mutation.
    Au sein de la 1ère Brigade Mobile, il accède au grade de commissaire. Il est secondé par ses amis les inspecteurs Terrasson (de Rodez) et Pujol.
    Les trois policiers se retrouvent sous la direction du commissaire principal Faivre, un patron pas franchement commode.

    Ils vivent de multiples aventures au cours desquelles, naviguant entre faits divers et grands problèmes de société, ils croisent de nombreuses célébrités de leur époque, et mettent la main au collet de fameux criminels.
    Chaque épisode est l'occasion d'un flash-back passionnant tant du point de vue historique que de celui des intrigues policières.

    Clémenceau, renversé par le gouvernement d'Aristide Briand, reviendra au pouvoir en 1917, à la fin de la guerre.
    Dans les 12 derniers épisodes, intitulés "nouvelles brigades du Tigre" et situant leur action dans l'après-guerre, François Maistre est remplacé pour cause de coproduction par Pinkas Braun. Il ne disparait cependant pas totalement, puisqu'il assure le doublage de l'acteur allemand.

    ____________________________

    Créateur, scénariste : Claude Desailly
    Réalisateur : Victor Vicas
    Musique : Claude Bolling

    Avec :
     Paul Valentin : Jean-Claude Bouillon
     Pujol : Jean-Paul Tribout
     Terrasson : Pierre Maguelon
     Commissaire Faivre : François Maistre
     Commissaire Gabrielli : Pinkas Braun

[Ajouter un personnage ou membre de l'équipe]
 

Vous voyez des erreurs ou des incohérences dans cette fiche?
Signalez-le
et si il y a lieu, il nous fera un plaisir de la corriger.

Partager sur :

Accueil » Émissions » Brigades du Tigre, Les

Fermer

Vous devez être connecté pour proposer des modifications.

Vous n’êtes pas encore contributeur? Cliquez ici pour vous rendre au formulaire d’inscription.

Oublié votre mot de passe?

Entrez l’adresse courriel avec laquelle vous êtes enregistrés sur le site, et nous vous ferons parvenir votre mot de passe par courriel :

Votre mot de passe vous a été envoyé par courriel.

Votre mot de passe n’a pu être envoyé à cause des erreurs suivantes :