Emissions.ca - La planque à souvenirs


Emissions.ca est un lieu de partage et de mémoire pour la télévision francophone. Une banque de données unique, alimentée par les internautes, pour se souvenir et rendre hommage à la télévision et ses artisans. De 1950 à aujourd'hui.

Contribuer à la communauté

Je m’inscris


Accueil » Émissions » Visiteurs du mercredi, Les

Visiteurs du mercredi, Les

Synopsis [Ajouter un synopsis]

  • Synopsis par Gilles De N 76 33 [Modifier]

    Créée en 1975, un peu plus de 2 ans après le passage au mercredi du jour de congé des écoliers, et disparue en 1982, cette émission est l'une des grandes références télévisuelles de la "génération Casimir" en France.

    1975, c'est l'année de l'éclatement de L'ORTF. Le 5 janvier en effet, la société d'état qui regroupait les 3 chaînes de télévision ainsi que la radio publique, est divisée en plusieurs structures indépendantes, donnant ainsi naissance à TF1, Antenne2 et FR3.

    Christophe Izard, qui travaillait sur la troisième chaîne, suit Jean-Louis Guillaud sur TF1 et y prend la "direction des programmes jeunesse" (grosso-modo).
    Il lance rapidement, avec son équipe (dont une partie travaille déjà sur "l'Île aux Enfants") une nouveauté pour l'époque : une émission pour enfants couvrant tout le mercredi après-midi, regroupant des activités ludiques et éducatives, des séquences animalières, de l'actualité, des variétés, des séries et des dessins animés... tout cela réparti en rubriques destinées aux "six-dix ans", aux "dix-quinze ans", ou aux plus vieux.

    Première émission : le 8/01/1975.
    Les premiers animateurs sont des marionnettes : Brok et Chnok (des extraterrestres évolués, verts), et Pile et Glou (des extraterrestres des cavernes, roses) . Il n'y a pas de plateau, sauf pour la séquence "Le club" et "Les infos". Le sport est en direct depuis un lieu extérieur.

    Soizic Corne et Patrick Sabatier arrivent septembre 1976. Jusque là, plusieurs présentateurs s'étaient succédés (notamment Claude Ruben, qui co-présentera l'émission avec eux pendant encore plusieurs mois). Des rubriques variées permettent de retrouver occasionnellement Gilles Arthur, Garcimore, Michel Chevalet, Claude Villers, Greg, Paul-Emile Victor, Pierre Barbizet,...
    Les marionnettes Sibor et Bora arrivent en 1978, Marc Menant en 1979, Nicolas Hulot et François Diwo en 1980. Patrick part en 1980, Soizic l'année d'après. La dernière année, arrivent Henri Dès, Mariane Anska, Claude Gendrot et les marionnettes Misscat et Flagada. Les seuls animateurs ayant connu toute l'épopée sont Claude Pierrard ("les infos"), et Jacques Trémolin.

    Parmi les séquences, on relève beaucoup de séries éducatives ("La vie en toi", "Mission spatiale-santé", "La petite science / Epsilon", "Le tableau bleu", "Histoires d'animaux",...), beaucoup de sport ("Vive le sport", "Ça c'est du sport",...), de cinéma (notamment des sujets qur les effets spéciaux), de chansons ("Le point chaud", "Studio 3", de nombreux clips), de jeux, de bricolages et d'humour ("Les Poï-Poï", "Déclic",...).
    Sur le plateau, il y a à partir de 1976 de vrais enfants qui jouent, bouquinent, écoutent et participent aux activités, au milieu d'un décor coloré.

    Très importante, la séquence courrier (qui revêt différentes formes selon les années), permet de faire le lien avec les jeunes télespectateurs. Sibor et Bora lisent les poèmes et montrent les dessins reçus.

    La richesse des "Visiteurs", c'est aussi ses dessins animés : toute la ménagerie Hanna-Barbera (Scoubidou, Hong Kong Fou Fou, Mumbly, Les comètes, Samson et Goliath, Les fous du volant, etc), Bunny et ses amis, Barbapapa, Caliméro, entre autres, diffusés dans la séquence "la parade des dessins animés", puis dans les années 80, des sagas comme la Bataille des Planètes, Capitaine Flam, Rémi, Heidi,...
    Sans oublier les grandes séries et feuilletons : La pierre blanche, Rintintin, Belle et Sébastien, Flipper, Corsaires et flibustiers, Prince Noir, Krempoli, Elephant Boy, Woobinda, L'autobus à impériale, Poly à Venise, Davy Crockett, Le Robinson Suisse, La main rouge, Follyfoot, La compagnie de la mouette bleue, Matt et Jenny,...

    Pendant plusieurs années, les Visiteurs du Mercredi ne rencontrent guère de concurrence (malgré quelques initiatives intéressantes – mais Antenne 2 ne se dotera en fait d'une véritable unité jeunesse qu'en 1978). À partir de 1978/79, l'émission accuse le coup de la création de Récré A2 et ferme boutique en juin 1982. On la remplacera par "Mercre dis-moi tout" et "Les pieds au mur" en 82/83, puis par "Vitamine" (1983). Heureuse époque où le mercredi après-midi était entièrement consacré aux enfants sur les deux principales chaînes.

    Quant à Soizic Corne, on la regrette bien...

Interprétation [Ajouter un personnage ou membre de l'équipe]

  • Brok et Chnok

Vous voyez des erreurs ou des incohérences dans cette fiche?
Signalez-le
et si il y a lieu, il nous fera un plaisir de la corriger.

Partager sur :

Accueil » Émissions » Visiteurs du mercredi, Les

Fermer

Vous devez être connecté pour proposer des modifications.

Vous n’êtes pas encore contributeur? Cliquez ici pour vous rendre au formulaire d’inscription.

Oublié votre mot de passe?

Entrez l’adresse courriel avec laquelle vous êtes enregistrés sur le site, et nous vous ferons parvenir votre mot de passe par courriel :

Votre mot de passe vous a été envoyé par courriel.

Votre mot de passe n’a pu être envoyé à cause des erreurs suivantes :