Emissions.ca - La planque à souvenirs


Emissions.ca est un lieu de partage et de mémoire pour la télévision francophone. Une banque de données unique, alimentée par les internautes, pour se souvenir et rendre hommage à la télévision et ses artisans. De 1950 à aujourd'hui.

Contribuer à la communauté

Je m’inscris


Accueil » Artisans » Yoland Guérard

Yoland Guérard

Biographie [Ajouter une biographie]

  • Biographie par Alexandre Carle 1 0 [Modifier]

    Basse, animateur et producteur d'émissions de télévision, haut fonctionnaire québécois né àJoliette le 11 octobre 1923. Bassoniste de l'ensemble du collège de Joliette, il poursuivit au CMM l'étude de cet instrument, mais après s'être classé deuxième comme chanteur au concours « Les Boursiers de CKAC », il se dirigea vers une carrière vocale et étudia avec Albert Cornellier. Après un premier engagement à la station radiophonique CHLP, il chanta à la SRC dans « Soirées de chez nous ». Il débuta aux Variétés lyriques en 1948 dans le rôle de Wagner (Faust); avec la même troupe, il chanta Sparafucile de Rigoletto (1949) et le colonel de Balalaïka de Posford et Grun (1950). La même année, il participa à la tournée en Europe des Disciples de Massenet et, grâce à une bourse du gouvernement du Québec, il étudia à Paris avec Robert Salvat, Ninon Vallin et Vanni-Marcoux. Il chanta le rôle de Méphisto (Faust) à l'Opéra de Lyon en 1951 et son succès lui valut un engagement dans l'opérette Chanson gitane de Maurice Yvain. Son retour à Montréal en 1952 coïncida avec les débuts de la télévision canadienne : il fut la vedette de nombreuses émissions lyriques, en plus de chanter Capulet de Roméo et Juliette aux Festivals de Montréal et Jim Bullit dans l'opérette Colorado aux Variétés lyriques, où il fut directeur de scène en 1953. En 1954, il chanta Pimen (Boris Godounov) avec l'Opera Guild et fit aux États-Unis une tournée de deux ans, succédant à Ezio Pinza dans le rôle d'Émile de Becque (South Pacific). Il fut vice-président fondateur du Grand Opéra de Montréal avec lequel il chanta le rôle titre de Don Giovanni en 1957 - dans le cadre des Festivals de Montréal - et Don Basilio dans Le Barbier de Séville en 1958. À la SRC, il chanta dans Une mesure de silence (Antonin, 1956), Carmen (Zuniga, 1961), Le Barbier de Séville (1965) et La Traviata (Docteur Grenvil, 1966). Au Festival de Stratford en 1965, il tint le rôle de Trinity Moses dans Mahagonny de Brecht et Weill. Il monta les opérettes Les Mousquetaires au couvent et La Vie parisienne présentées à la PDA en 1968 et 1969, et chanta avec l'OSM dans Aïda, La Traviata et Rigoletto. À l'Opéra du Québec, il interpréta Sulpice (La Fille du régiment, 1972) et tint le rôle titre de Don Giovanni (1974). Parallèlement, il chanta à l'Opéra de Marseille dans Viva Napoli (1973) et au théâtre Sébastopol de Lille dans Gipsy de Lopez (1974). De 1962 à 1975, il a produit et animé à la télévision de nombreuses émissions lyriques et de variétés : « Découvertes », « L'Âme des poètes », « Québec sait chanter », « L'Univers de Yoland Guérard » et « À la bonn'heure ». En 1985, il fut nommé directeur du Centre culturel canadien à Paris, poste qu'il occupa jusqu'à son décès. Il est décédé à Rueil-Malmaison, près Paris, le 2 novembre 1987.

Curriculum Vitae

Vous voyez des erreurs ou des incohérences dans cette fiche?
Signalez-le
et si il y a lieu, il nous fera un plaisir de la corriger.

Partager sur :

Accueil » Artisans » Yoland Guérard

Fermer

Vous devez être connecté pour proposer des modifications.

Vous n’êtes pas encore contributeur? Cliquez ici pour vous rendre au formulaire d’inscription.

Oublié votre mot de passe?

Entrez l’adresse courriel avec laquelle vous êtes enregistrés sur le site, et nous vous ferons parvenir votre mot de passe par courriel :

Votre mot de passe vous a été envoyé par courriel.

Votre mot de passe n’a pu être envoyé à cause des erreurs suivantes :