Emissions.ca - La planque à souvenirs


Emissions.ca est un lieu de partage et de mémoire pour la télévision francophone. Une banque de données unique, alimentée par les internautes, pour se souvenir et rendre hommage à la télévision et ses artisans. De 1950 à aujourd'hui.

Contribuer à la communauté

Je m’inscris


Accueil » Artisans » Rolland Bédard

Rolland Bédard

Biographie [Ajouter une biographie]

  • Biographie par Flore Trudel 0 0 [Modifier]

    Rolland Bédard restera, dans le souvenir des Québécois, l'Onésime de la famille Plouffe, un rôle qu'il a tenu pendant sept ans de 1953 à 1960. Ironie du sort, c'est son demi-frère Paul Berval, qui incarnait le célèbre chauffeur de tramway dans la version cinématographique de Roger Lemelin, réalisée par Gilles Carle. Pour les téléspectateurs plus jeunes, Rolland Bédard est également l'Anatole Marsouin de célèbre téléroman de Mia Reddez et Louis Morisset, Rue des pignons.

    C'est tout à fait timidement de le jeune Rolland Bédard, à 17 ans, entreprend une carrière artistique. Il participe aux spectacles d'amateurs du Black Horse, récite des monologues, fait rire le public avec un éventail varié de mimiques. Il vit à Longueuil, d'où il est natif - un village très éloigné de Montréal en ce temps-là. Il se rend en ville en bateau, rempli des engagements sporadiques. Le pont Jacques-Cartier n'existe pas encore. La traversée coûte vingt cents. C'est cher, Rolland Bédard touche un dollar par contrat.

    À vingt-deux ans, il se lance officiellement dans la carrière artistique. Jusqu'à là, il a gagné sa vie avec ses mains. Tour à tour, il a été menuisier, peintre de clocher, homme engagé, etc.

    C'est évidemment avec la radio que Rolland Bédard va se faire connaître. La scène ne nourrit pas son homme. Il participera, à CKAC, au premier radioroman des ondes québécoises, Rue principale, une histoire qui sera diffusée pendant vingt-deux ans. Il tiendra à la fois les rôles de comédien, réalisateur, metteur en ondes, bruiteur dans cette série.« Pour faire de la radio à cette époque, il fallait être polyvalent », commente Rolland Bédard. Le comédien participera à presque tous les radioromans importants: Le survenant, La Pension Verder, Le curé du Village. La liste est longue.

    Très habile de ses mains, Rolland Bédard à toute sa vie travaillé le bois. Par ailleurs, il a pendant des années consacré un temps infini à l'élevage de chien (« Je réussissais presque à les faire parler »). Pendant plus de quarante ans, les mercredi et samedi, quand il n'était pas sur scène, il a joué aux quilles. Joueur de catégorie « B », sa moyenne se situe autour de 168. Les cartes sont une autre de ses passions. Il excelle, paraît-il, au coeur du casino.

Curriculum Vitae

Interprétation [Modifier]

Vous voyez des erreurs ou des incohérences dans cette fiche?
Signalez-le
et si il y a lieu, il nous fera un plaisir de la corriger.

Partager sur :

Accueil » Artisans » Rolland Bédard

Fermer

Vous devez être connecté pour proposer des modifications.

Vous n’êtes pas encore contributeur? Cliquez ici pour vous rendre au formulaire d’inscription.

Oublié votre mot de passe?

Entrez l’adresse courriel avec laquelle vous êtes enregistrés sur le site, et nous vous ferons parvenir votre mot de passe par courriel :

Votre mot de passe vous a été envoyé par courriel.

Votre mot de passe n’a pu être envoyé à cause des erreurs suivantes :