Emissions.ca - La planque à souvenirs


Emissions.ca est un lieu de partage et de mémoire pour la télévision francophone. Une banque de données unique, alimentée par les internautes, pour se souvenir et rendre hommage à la télévision et ses artisans. De 1950 à aujourd'hui.

Contribuer à la communauté

Je m’inscris


Accueil » Artisans » Gilbert Chénier

Gilbert Chénier

Biographie [Ajouter une biographie]

  • Biographie par Émanuel Champagne 14 10 [Modifier]

    Gilbert Chénier est pour bien des gens l'inoubliable "Monsieur Polpon" de leur enfance. Mais quand il se joint à l'équipe de « Patofville » en 1973, il n'en est pas à ses première armes dans le métier. Déjà en 1957-58 il animait une émission fantaisiste sur les ondes de CKHK à Hull. Ce qui l'a amené quelques années plus tard à se diriger vers la comédie en faisant partie de la troupe du « P'tit théâtre d'Ottawa ». Il a par la suite animé chaque samedi matin une émission pour enfants ce qui lui a rapidement permis de s'apercevoir qu'il avait le talent d'intéresser les enfants.

    C'est dans le cadre de l'émission « Vaudeville » que Jacques Desrosiers et Gilbert Chénier sont appelés à travailler ensemble pour la première fois. Tout de suite la chimie s'installe. Ce « gros bonhomme sympathique », comme l'écrit Jacques Desrosiers dans son autobiographie, deviendra un collaborateur indispensable. Un peu plus tard on leur confie l'animation d'une nouvelle émission : « Café Terrasse ».

    C'est donc avec des talents reconnus de comédien, d'acteur, de scripteur, de chanteur et de compositeur que Chénier est recommandé par Jacques Desrosiers pour écrire les textes de « Patofville ». C'est d'ailleurs Chénier qui lui avait suggéré d'accepter le rôle de Patof pour l'émission du Capitaine Bonhomme. Desrosiers qui avait été approché par un réalisateur de Télé-Métropole avait tout d'abord reçu l'offre comme une insulte. « Cout'donc, y veulent-tu rire de moi ? Après dix-sept ans de métier ! Y peuvent prendre n'importe quel jeune comédien, le maquiller puis lui faire faire le clown ! », raconte Desrosiers. Chénier l'avait alors encouragé à accepter : « T'es comédien, tu dois être capable de faire le clown, qui dans le fond est un rôle comme un autre. »

    Chénier, en plus d'incarner le sympathique Monsieur Polpon, écrit les textes des émissions, se mêle à la composition et même à l'enregistrement des chansons puis, enfin, à l'élaboration d'une bande dessinée ayant Patof pour héros. Après seulement quelques mois d'émissions Télé-Métropole est très fiere du succès obtenu, l'émission restera en onde pour la saison d'automne.

    Et puis un peu plus de deux ans après la mise en onde de Patofville, alors que Patof est en pleine gloire et qu'il est devenu une véritable industrie, Gilbert Chénier meurt de troubles hépathique. Il est alors âgé de 39 ans. Chénier qui était le cerveau de l'émission laisse un bien grand vide.

    Pour Desrosiers c'est un choc terrible, il vient de perdre son meilleur ami, son confident, son conseiller, la personne en qui il avait le plus confiance. Au salon funéraire, c'est Monsieur Polpon qu'on vient voir pendant la journée. Jacques Desrosiers raconte : « J'aurais préféré que les enfants ne voient pas Polpon dans cet état ! (...) Pour les enfants, c'était bizarre. Polpon leur policier bonbon, comme disait si bien une de ses chansons, était parti quelque part au ciel. »

Curriculum Vitae

Vous voyez des erreurs ou des incohérences dans cette fiche?
Signalez-le
et si il y a lieu, il nous fera un plaisir de la corriger.

Partager sur :

Accueil » Artisans » Gilbert Chénier

Fermer

Vous devez être connecté pour proposer des modifications.

Vous n’êtes pas encore contributeur? Cliquez ici pour vous rendre au formulaire d’inscription.

Oublié votre mot de passe?

Entrez l’adresse courriel avec laquelle vous êtes enregistrés sur le site, et nous vous ferons parvenir votre mot de passe par courriel :

Votre mot de passe vous a été envoyé par courriel.

Votre mot de passe n’a pu être envoyé à cause des erreurs suivantes :