Emissions.ca - La planque à souvenirs


Emissions.ca est un lieu de partage et de mémoire pour la télévision francophone. Une banque de données unique, alimentée par les internautes, pour se souvenir et rendre hommage à la télévision et ses artisans. De 1950 à aujourd'hui.

Contribuer à la communauté

Je m’inscris


Accueil » Artisans » Denise Pelletier

Denise Pelletier

Biographie [Ajouter une biographie]

  • Biographie par Alexandre Carle 18 12 [Modifier]

    Comédienne québécoise née à Saint-Jovite le 22 mai 1923.Denise Pelletier, fille d'Albert Pelletier, notaire, éditeur et critique littéraire, fait des études théâtrales chez Marcel Chabrier, Sita Riddez et François Rozet, et entre dans la carrière par la comédie. Elle interprète en 1943, avec Denis Drouin et Paul Guèvremont, le rôle de Pauline dans « À la croisée des chemins » de Jean-Marie Poitevin, un des premiers longs-métrages québécois.

    Elle travaille à l'occasion avec les Compagnons de Saint-Laurent, notamment pour Léocadia d'Anouilh en 1947 et Britannicus en 1949, mais joue davantage avec L'Équipe de Pierre Dagenais, notamment dans « Les Fiancés du Havre de Salacrou » en 1946 et « Les Parents terribles » de Cocteau en 1947. Elle est de la distribution de « La Cathédrale » de Jean Desprez en 1949 et de « Polichinelle » de Lomer Gouin, en 1950.

    En 1957, elle inaugure le théâtre d'été de Percé avec sa compagnie, L'Escale, ralliant Georges Groulx et Guy Provost. Elle se produit régulièrement au Théâtre du Nouveau Monde (y compris les tournées d'Europe de 1958 et 1971) et au Théâtre du Rideau Vert (y compris la tournée de France en 1964), et quelques fois à la Nouvelle Compagnie Théâtrale.

    Sa prestance et son jeu éclatant lui valent souvent des rôles majeurs : personnages populaires de Béatrice dans « L'Effet des rayons gamma sur les vieux garçons » de Zindel, « Célestine dans La Célestine » de Rojas, « Mère Courage » de Brecht, et « La Folle de Chaillot » de Giraudoux; personnages nobles comme Agrippine dans « Britannicus », et Clytemnestre dans « Iphigénie » de Racine, Gertrude dans « Hamlet » et Isabelle dans « Henri V » de Shakespeare, Hécube dans « Les Troyennes d'Euripide » et Marguerite dans « Le Roi se meurt » d'Ionesco. Elle laisse aussi le souvenir de performances exceptionnelles dans « Bonjour, là, bonjour » de Michel Tremblay, « Long voyage vers la nuit » d'O'Neill, mais surtout « La Danse de mort » de Strindberg et sa version moderne, « Jeu Strindberg » de Durrenmatt, de même que « Oh les beaux jours! » de Beckett.

    Par ailleurs, elle fait partie d'une production du théâtre du Nouveau Monde à Stratford (Ontario) et, rare comédienne à pouvoir jouer aussi bien en anglais qu'en français, elle est membre de la Compagnie du Festival de Stratford en 1966 et 1968. Ses rôles de célibataires amoureuses, Virginie dans le télé-théâtre « Virginie » de Marcel Dubé et surtout Cécile dans les radioroman et téléroman « La Famille Plouffe » de Roger Lemelin, ont contribué à la faire apprécier du grand public.

    L'ascendant qu'elle exerçait sur scène, sa générosité expansive et son décès prématuré en ont fait une référence obligée, au point qu'on lui a dédié une compagnie et la salle qu'elle exploite, le Théâtre Denise-Pelletier, de même que le prix annuel d'interprétation du Québec, le prix Denise-Pelletier. Elle a été honorée de la Médaille de la Confédération en 1967, de l'Ordre du Canada en 1970 et du prix Molson du Conseil des Arts du Canada en 1975. Elle est la soeur du comédien Gilles Pelletier. Elle est décédée à Montréal, le 24 mai 1976.

Curriculum Vitae

Interprétation [Modifier]

Vous voyez des erreurs ou des incohérences dans cette fiche?
Signalez-le
et si il y a lieu, il nous fera un plaisir de la corriger.

Partager sur :

  • Naissance : 1923-05-22
  • Décès : 1976-05-24

Accueil » Artisans » Denise Pelletier

Fermer

Vous devez être connecté pour proposer des modifications.

Vous n’êtes pas encore contributeur? Cliquez ici pour vous rendre au formulaire d’inscription.

Oublié votre mot de passe?

Entrez l’adresse courriel avec laquelle vous êtes enregistrés sur le site, et nous vous ferons parvenir votre mot de passe par courriel :

Votre mot de passe vous a été envoyé par courriel.

Votre mot de passe n’a pu être envoyé à cause des erreurs suivantes :